Un long message de circonstance

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors voilà, il m’aura fallu du temps pour le vérifier, mais je peux le dire maintenant en toute certitude : je suis bien arrivé. Le trajet a été long, je n’ai pas dormi pendant la nuit artificiel qui régnait dans l’avion et qui voulait nous cacher la chine et ses montagnes.

Arrive maintenant le dépaysement local, qui dépend grandement du point de départ. Donc aucune frayeur que mon train soit là ou non, et à l’heure comme bonus. Une ville toute propre, partout, dans le moindre détail. Et des consignes de sécurité qui n’ont rien à envier aux parisiennes, et dont seule la mascotte peut changer.

Pour le reste, c’est un peu dure de parler après si peu de temps. Je me sens un peu en vacances à vrai dire. Je vadrouille à droite à gauche pour les formalités administratives en basant toute ma discussion sur ‘merci’ et ‘pardon’, et prenant le temps pour un cliché à gauche ou à droite. Mercredi était ferié ici, Bunka no hi (Jour de la culture). Avec un grand soleil au dehors, j’ai pris le temps de visiter le voisinage, de pousser jusqu’au parc d’Ueno, me perdre plus à l’est, et tomber sans le faire exprès sur un défilé.

Some time was a bit necessary, but I could verify this affirmation, avoid any doubt: I arrived well in Japan. The trip was a bit long and exhausting. I couldn’t sleep during the flight, sneaking by the window from the day passing by on earth while the crew forced some artificial night for us.

For exoticism, it highly depends on the departure point. So it appeared mainly as a highly clean country where trains are not possibly on strike, and are moreover on time. Only security signs can look familiar with the one from the subway in Paris, and only the mascot will change.

For the rest, it is still a bit early to tell. I still feel in holidays, as I didn’t started to work yet. I’m just walking around in the city with my camera shouting every single details, and my communication skills limited to two expressions: ‘thanks’ and ‘sorry’. Wednesday was holiday here for the celebration of Bunka no Hi (Culture Day). A warm sunny day to visit the neighbourhood, Ueno Park, and find by mistake the parade of the day.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :